Dessins

solitude du doctorant

Quand tes potes prennent le large…

Résumés des épisodes précédents (« previously on PhDelirium », pour les adeptes de la VO). Tis avait crée plein d’amitiés à l’université, elle gambadait joyeusement en toute puérilité. Au fils des années, ses amis ont peu à peu quitté l’université, pour un job, une réorientation, ou un bébé. Et ceux qui sont restés à ses côtés, n’ont plus trouvé son affinité. En doctorat, Tis a recrée de nouvelles zamitiés, composées pour la grande majorité de doctorés. Tis regambadait joyeusement en toute scientificité. Maintenant qu’ils sont tous diplômés, au fils des années, ses amis s’en sont allés…

4 commentaires pour ce dessin

  1. ultimategiby dit :

    tellement vrai… le pire c’est la copine qui lache l’éponge…

  2. Yep, dur de voir les autres partir. Et dur également quand c’est à notre tour de partir et de laisser ceux qui restent à bord!..

  3. Anthony G dit :

    Tellement vrai !
    La suite serait de voir comment ça se passe chez eux ;)… Entre les « viens pas » « arrêtes la Recherche » « profites-en encore, car c’est pire après » parfois ça donne pas envie de partir ^^

  4. OMG, mais c’est trop badant (mais tellement vrai…)!