Dessins

socialisation du doctorant

C’est en (se) thèsant qu’on devient thésard

La socialisation du doctorant

– Je préfère fermer ma grande g*** plutôt que de dire une grosse c***. Je ne veux pas davantage polémiquer sur ce sujet.
– Paul et qui?
– Paul et Mickey.

Sources : Viry, 2006; Deem & Brehony, 2000

4 commentaires pour ce dessin

  1. luz dit :

    C’est bien vrai ça tiens! Même si je suis pas exactement d’accord ^^’ !

  2. Poisson dit :

    oui, en même temps ce sont aussi des personnalités particulières qui ouvrent leur g*** , des « rebelles » qui tentent de de faire bouger les choses malgré l’inertie des contraintes universitaires… Et il en faut !!

  3. Trop bien le dessin !!!!!!!!!

  4. Bulle dit :

    Vive les grandes gueules ! Normes académiques de merde ! Je m’insurge totalement contre cette badgeuse pourrie qui me rend contre productive, est-ce si dur de comprendre que quand on bosse jusqu’à 5h du mat, on a beau être au boulot avant 9h30, ce sera pour comater devant le pc avec une productivité égale à 0 ! Alors que si ces BIIIIIP me laissaient dormir jusqu’à 12h au moins je serais efficace en arrivant au boulot… mais non, y a des plages horaires à respecter… pffffff :tired:
    Hypocrisie totale de mon employeur « tu fais trop d’heures sup de présence au travail, donc faudrait travailler moins au boulot et plus chez toi… » , « mais payez moi un ordi portable alors !!! »
    GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR Allez encore 1 an….