Dessins

syndrome de l'imposteur chez les doctorants

Le syndrome de l’imposteur chez les doctorants

Chers tous 🙂
Avec un collĂšgue, nous menons une recherche sur le syndrome de l’imposteur chez les doctorants.
Le questionnaire s’adresse aux doctorants et aux docteurs et ne prend pas plus de 5mn Ă  remplir. Dans le questionnaire, nous avons repris l’Ă©chelle de Clance qui est Ă  ce jour la plus utilisĂ©e pour mesurer ce syndrome. Merci beaucoup pour votre aide, je publierai les rĂ©sultats de cette enquĂȘte sur ma page facebook 🙂
—> Questionnaire Ă  remplir ici

Historique. Il y a quelques mois, sur ma page facebook, j’ai postĂ© un article sur le phĂ©nomĂšne de l’imposteur. La question qui accompagnait l’article Ă©tait la suivante : avez-vous l’impression d’ĂȘtre atteint du phĂ©nomĂšne de l’imposteur ? En une journĂ©e, 2400 doctorants ont cliquĂ© sur l’article, il y a eu 84 mention j’aime, 42 partages et 21 commentaires, dont 20 commentaires de doctorantes. Les commentaires ont portĂ© sur diffĂ©rentes dimensions : sentiment d’infĂ©rioritĂ©, crainte d’ĂȘtre dĂ©masquĂ©, sentiment d’incompĂ©tence et l’incapacitĂ© Ă  internaliser sa rĂ©ussite.

4 commentaires pour ce dessin

  1. Jenny dit :

    HoulĂ  mais c’est bien triste ça comme syndrĂŽme ! Bon bah y’a au moins une nĂ©vrose de doctorant que je n’ai pas dĂ©veloppĂ©e… Merci pour cette rĂ©vĂ©lation : ça rebooste 😀 Plein de poutous aux collĂšgues qui se sous-estiment : gardez la foi les zamis !!! Meuh non zĂȘtes pas des imposteurs !!! (enfin, pour la grande majoritĂ© d’entre vous… :p)

  2. Marine dit :

    Salut,
    Je crois que je suis atteinte de ce syndrome depuis le dĂ©but de ma thĂšse. Et ça ne s’arrange pas !! Je soutiens dans une semaine et j’ai vraiment peur que les membres du jury dĂ©couvrent quelle imposteuse (importrice ?) je suis, et que je ne connais finalement pas grand chose Ă  mon domaine et Ă  mon sujet. C’est grave docteur ?!!