Dessins

La co-tutelle de thèse: un pas vers la schizophrénie

1 commentaire pour ce dessin

  1. elodie.o dit :

    Même dans une co-direction, avec deux directeurs français, dans deux universités françaises, c’est compliqué! On ne se rend pas compte au début, mais les universités ont des cultures doctorales différentes. Durée de thèse acceptable, taille du volume, style de rédaction, utilisation des notes de bas de page… Et bien sûr, les cultures des laboratoires d’appartenance, les positionnements théoriques, les histoires, les combats… Mais c’est parfois pour la bonne cause. Il y a beaucoup de bon dans une direction double. On est contraint de prendre du recul sur nos pratiques et sur les positions et les conseils des directeurs, on assume ses choix…