Actus

[Débat] Que vous est-il déjà arrivé sur le terrain?

Voici quelques réponses de facebookien-ne-s:

Des archives ou des documents non accessibles, illisibles ou non cotés
« Faire un voyage à Rome pour consulter des docus dans une biblio où les doctorants sont interdits d’entrée depuis 15 jours »
« Je fais ma thèse sur la cours européenne des droits de l’homme et les décisions sur lesquelles je devrais travailler ne sont pas accessibles au public »

Des terrains dangereux
« Je suis allée faire une interview dans le fin fond de l’Espagne et j’ai débarqué, non pas dans un aéroport, mais un aérodrome qui allait fermer. Celui-ci se trouvait en plein champ et la nuit tombait. Pas de taxi à l’horizon. J’ai été sauvée par l’équipage qui m’a trouvé quelqu’un pour me ramener en ville… »
« Faire des entretiens sur des camps sauvages de Rom, autour d’un feu de camp fait à partir de palettes Carrefour avec des rats énormes à 2m de toi qui s’éclatent dans des carcasses de voiture »
« Un jour, après quelques mois passée en prison, une nouvelle direction a voulu me mettre un garde du corps, voici la raison : « J’aimerais plus de sécurité pour vous », Ah oui et bien pourquoi ? « Bah, t’es une femme et puis t’es blonde » !! J’ai halluciné ! »
« Par manque de moyen, on a dû être à 4 en mer dans un canoë 3 places de rivière pour faire des prélèvements et à marée montante, courant et vague ça a donné « allez, pagaie plus vite, si tu ne veux pas y rester !! »? »
« L’idée de départ du stage: parcourir la plage en arc de cercle avant la remontée de la marée pour voir des roches et fossiles. Seul petit soucis je glisse à mi-chemin sur des algues et mon genou lâche j’appelle à l’aide personne n’entend, je ne peux pas me relever, bien sûr au milieu de nulle part, pas de réseau et la mer monte. Arrivé à la fin du parcours, un prof voit un truc fluo de l’autre côté de la plage (mon kway turquoise), sort ses jumelles dit « oups c’est à nous le truc là bas » »

Du matériel qui plante
« Le dictaphone qui plante…plus de batterie…les enregistrements foireux : on n’a plus rien arrivé chez soi ou on n’entend rien parce qu’il y a un bruit parasite »
« Se taper un aller-retour au Chili sur le plateau de l’Atacama (Very Large Telescope) pour rien parce que 1) on a eu que du ciel voilé (alors que ça arrive en moyenne quelques jours par an) ou 2) l’instrument a été dégradé lors du transport. »

Des sujets non coopératifs
« Les heures passés au téléphone…les mecs qui ne te parlent pas parce qu’ils ont peur que tu sois journaliste ou parce que ça les saoule »
« Faire un entretien dans une famille, tout le monde sur-scotché aux dessins animés, le son beaucoup trop fort »
« J’ai fait ma thèse dans les hôpitaux, il m’a fallu presque un an pour y entrer : contact avec le chef de service, rendez-vous, accord, contact avec le cadre infirmier, rendez-vous, accord, idem pour toutes les instances hiérarchiques de l’hôpital : direction des soins, chef de pôle etc, à chaque étape il fallait les autorisations des précédents, ré-expliquer la métho (voir négocier des trucs), ça ressemblait au laisser-passer A38 de la maison qui rend fou dans Astérix. »
« un chef d’établissement qui refusait que je fasse mon enquête dans son établissement m’a dit avoir jeté ma lettre à la poubelle; pour observer en classe, j’ai eu quelques refus avec ce type d’argument: « ici c’est chez moi », « vous êtes peut-être une terroriste »…!; »
« Apprendre l’existence d’un fonds d’archives médiévales dérobé par un notaire à la Révolution pour le protéger des bruleurs, comprendre que ce fonds est resté dans la famille dudit notaire, trouver le lieu de résidence de son héritier, pour s’y faire recevoir par un homme vêtu d’un marcel blanc et d’un caleçon, vivant dans une tour, du haut de lequel il m’a hélé que je ne devais pas approcher, et d’où il m’a ensuite jeter des assiettes pour me faire partir puisque je m’obstinais »

Pas de commentaire pour ce dessin