Actus

[Débat] Que vous est-il déjà arrivé en cours?

14 commentaires pour ce dessin

  1. ultimategiby dit :

    une fois en aidant un étudient pour un calcule sur des meusures, il a sa mesure 1,7 centimetre…. je lui demande combien ça fait en millimetre. il prends son brouillon écrit plein de calcule avec des 10^-2 10^-3…. prend sa calatrice…. calcul et répond 170mm … tout une éducation à refaire….

  2. ultimategiby dit :

    Sinon, mon premier cours, après 20 minutes, un étudient se lève et sort… j’ai demandé à la salle, y’a t il un problème avec mon cours? vous vous ennuyez?

  3. Cyrille RP dit :

    Premier cours : le plan sur un ticket de métro pour être sûr de ne pas lire scolairement mes notes ! Je suis un Dieu vivant ! Je termine le semestre avec plus d’étudiants dans ma salle que d’inscrit ! Whaouuu ! Je suis un vrai bon prof !
    Second semestre : rien que l’intitulé de mon cours m’ennuie. Les étudiants aussi, visiblement : au bout de 3 semaines, j’ai divisé la fréquentation du groupe par 4…. Ah ben oui, je suis un vrai chargé de TD de fac ! Pas de doute…

  4. EMMM dit :

    Un gros lapsus: au lieu de va de la « biosphère à la lithosphère » ; la « bitosphère »… Aucune réaction des étudiants comme quoi ils ne devaient pas écouter grand-chose.

  5. leeloo dit :

    Un petit malin : Madame ou Mademoiselle ?
    > Pour vous ce sera Madame 🙂

  6. buffys42 dit :

    Quand on parle de petits malins…
    Je suis en Informatique donc je vous laisse imaginer le nombre de filles dans une promo… En TD je devais en avoir 2 !
    C’était pas la premiere fois que je les avais je précise.
    Je fais donc passer une feuille pour l’émargement , et quand la feuille de revient, je vois des petits coeurs et tout ca…. je dis rien car rentrer dans le jeu c’est pas bon à mon avis… quelques minutes passent, je suis au tableau… j’entends avec des voix suaves… « Emililiiiiie » (c’est mon prénom)… pareil je dis rien… le cours continue pendant 2 heures comme ca, pleins de petites messes basses sur moi… des ados prépubères quoi… !!!! et pendant 2 h j’ai rien dit… j’ai fais l’idiote… le cours suivant je me suis dis si y en a un qui recommence je le vire du cours… et Bingo, comme je n’avais pas « joué » avec eux, ils étaient redevenu des étudiants normaux !!

  7. a2 dit :

    moi j’ai vu des étudiants prendre l’ordinateur en photo avec leur téléphone pour faire des copies d’écran..

    Autrement, tellement prise dans mon cours, que j’ai continué mon schéma sur le mur sans me rendre compte que j’avais dépassé le tableau… 🙂

  8. jausephine dit :

    oh lala, y en a des choses terribles qui me sont arrivées en cours…Au début, je me suis déjà sentie complètement désarçonnée par des choses fausses affirmées par les étudiants qui finissaient par me convaincre moi-même (sur du vocabulaire ou de la grammaire). La première année, il m’est souvent arrivée de me laisser embrigader dans des discussions sans fin avec les étudiants. On apprend vite à recadrer…
    Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai du improviser complètement un cours de langue avec un public hétérogène au possible parce que les étudiants ne correspondaient pas du tout à ce qu’on m’avait dit… I

  9. Catfishwoman dit :

    Mon tout premier cours: préparé à mort, avec fiche de progression, synthèse récapitulative polycopiée distribuée aux étudiants, etc.
    Mais… ce que j’avais préparé a pris seulement la moitié du temps imparti :s Pour la 2e moitié, je me suis retrouvée en impro… Ce traumatisme m’a suivie toute ma carrière, j’ai toujours peur de tomber en « panne sèche » avant la fin! 🙂

  10. Fait véridique : l’an dernier je débarque dans ma salle de cours pour le premier TD de l’année… pour me rendre compte que la table du prof avait été dévissée et avait disparu. Malgré toutes mes remontrances auprès de l’administration, du personnel d’entretien, etc., j’ai quand même dû passer les 3 premières semaines avec pour seule table… une pauvre chaise cassée du fond de la salle. C’était assez traumatisant, je vous l’accorde. Maintenant je prends 5 minutes pour checker l’état de ma salle de cours avant de commencer.

  11. J’enseigne un cours d’histoire du luxe.
    La leçon est consacrée à la contrefaçon. J’explique :
     » Hermès a débuté au XIXe siècle en produisant des selles  »
    Nadia dit dégoutée :
     » Ah, mais c’est dégueu Madame !!!  »
     » Nadia, une selle pour les chevaux, pas ton caca  »
    L’association Hermès et caca me fait toujours frémir…

  12. Tis dit :

    Ah ah ah 😀 EXCELLENT vos aventures, trop drôle :))))

  13. lagadue dit :

    J’ai rendu une copie au delà du catastrophique à une étudiante de L2. Non seulement l’étudiant n’avait pas compris les questions, mais en plus ses réponses étaient à la limite du surréaliste, et encore, quand j’arrivais à décrypter son français pour le moins… personnel… Du coup la note plafonne à 3. Elle passe de me voir à la fin du cours… Comme elle n’ouvre pas a bouche en TD et que son nom est manifestement espagnol, soucieuse de l’aider, je lui demande : « Mais vous parlez français? » (à ce niveau là, pour écrire des trucs aussi incompréhensibles, ca ne pouvait être qu’une erasmus, échouée par hasard dans mon td…) Elle me répond « oui » d’une petite voix. Patiemment, pensant qu’elle n’avait pas saisi le sens de ma question, j’insiste, « Non mais je veux dire, ce n’est pas votre langue maternelle? » « Ben, mais si?! » Hum. autant pour moi. Je vais peut être aller me cacher…

  14. AL dit :

    Docteure en histoire, je suis prof en lycée. En cours, nous travaillons sur la présentation du document.Pour être sûre que tout le monde suit je dicte patiemment la correction: « Ce texte d’analyse politique est extrait des Annales de Tacite »…ricanements…du coup je reprends « Annales de Tacite avec deux N »…long silence de la classe perplexe qui de toute évidence ignorait l’existence d’un homonyme à un mot aussi drôle!